Bio in French

BIOGRAPHIE

Née à Barcelone, elle y étudie le violon et le chant lyrique avec Jorge Sirena. Elle se spécialise ensuite en musique ancienne au Conservatoire National de Toulouse et à la Schola Cantorum Basiliensis. Comme violoniste baroque, elle a joué dans des ensembles renommés tels que Al Ayre Español et l’Ensemble Baroque de Limoges.

Sa carrière de chanteuse débute au Festival d’Ambronay avec Gabriel Garrido et est sollicitée par de prestigieux chefs comme Martin Gester, Jordi Savall et Phillipe Pierlot.  Elle fait ses débuts avec l’Orchestre National d’Espagne sous la direction de Josep Pons, dans l’Atlantide de Manuel de Falla.

Elle remporte le concours de la Bachakademie Stuttgart 2013, depuis lors elle devient une des solistes habituelles de Helmuth Rilling pour chanter les œuvres de J.S.Bach à Weimar, Leipzig, Hong Kong et à l’Auditorium Tchaïkovsky de Moscou. Le Cantor de la Stiftskirche de Stuttgart Kay Johannsen ainsi que Sigiswald Kuijken comptent sur elle régulièrement pour ce même répertoire en Allemagne, Asie et au Concertgebouw d’Amsterdam.

Elle débute au Gran Teatre du Liceu dans le rôle d’Ascanio dans Benvenuto Cellini  sous la direction de Josep Pons et Terry Gilliam. Où elle chante également aux côtés de Gregory Kunde et Jessica Pratt Otello de Rossini, dir. Christopher Franklin. Elle débute également à Tourcoing et au Théâtre des Champs Elysées dans L’italienne à Alger (Zulma) sous la direction de Jean-Claude Malgoire.

Elle chante Siebel dans Faust de Gounod à Oviedo, Cofieta dans Iphigenia en Tracia de José de Nebra au Teatro de la Zarzuela, fait ses débuts au Teatro Real de Madrid dans Rodelinda de Haendel sous la direction de Ivor Bolton, débute au Festival de Savonlinna dans Enrichetta de Francia (I puritani) et chante dans Elektra de R.Strauss avec l’Orchestre National d’Espagne sous la direction de David Afkham.

Parmi ses récents et prochains engagements citons Thaïs de J.Massenet aux côtés de Plácido Domingo , dir :  P. Fournillier au Teatro Real de Madrid, l’inauguration de la saison 2018-19 au Gran Teatre del Liceu dans I Puritani, dans  l’Italiana in Algeri également au Liceu, la 9e symphonie de Beethoven sous la direction de Kazushi Ono après son récent succès dans la même œuvre sous l’égide de Gustavo Dudamel.

En 2019/2020, on la retrouvera dans La Passagère au Teatro Real et au Liceu comme Annio dans la Clemenza di Tito.

DISQUES ENREGISTRÉS

1.Guerre et Paix sous la direction de Jordi Savall . AliaVox.

2.” Tonos Humanos ” Volume VI avec l’ harpiste Manuel Vilas.  NAXOS.

3.” Serenata l’Angelica ” de Sousa Carvalho sous la direction de Pedro Castro.

RÉPERTOIRE

Opéra :

  • C. Monteverdi (Ottavia, Messaggiera, Nerone).
  • Marc-Antoine Charpentier ( Médée )
  • H.Purcell (Dido, Sorceress)
  • G.F.Haendel ( Sesto, Ruggiero, Ariodante, Eduige, Goffredo).
  • Sebastián Durón ( La Fama, Dánae )
  • José de Nebra ( Cofieta )
  • Antonio de Literes ( La Tierra )
  • Sousa Carvalho ( Medoro )
  • Ch.W.Glück (Orfeo)
  • W.A.Mozart (Cherubino, dritte Knabe, zweite Dame, Sesto)
  • G. Rossini (Cenerentola, Rosina, Emilia, Zulma )
  • H.Berlioz ( Ascanio )
  • Ch.Gounod ( Siebel )

Oratorio :

  • C.Monteverdi ( Vespro della beata Vergine )
  • A.Scarlatti ( Stabat Mater )
  • G.B.Pergolesi (Stabat Mater)
  • A.Vivaldi (Gloria)
  • Nicola Porpora ( Salve Regina, Nisi Dominus, Lauda Jerusalem ).
  • G.F.Händel ( Theodora, Messiah )
  • J.S.Bach ( Passion selon Saint Matthieu, Passion selon Saint Jean, Cantate BWV54, 156, 81, 14, 144, 92, 62, 36, 132, 243, 108,42, 188, 108, 33, 84, 131, Magnificat en Mi b Majeur, Oratorium de Noël et Messe en Si mineur ).
  • W.A.Mozart ( Requiem, Messe en Do mineur )
  • J.Haydn ( Nelson Messe, Harmonie Messe).
  • Arvo Pärt ( Stabat Mater ).